1. Medias
  2. L’élephant rose nain de Madagascar

L’élephant rose nain de Madagascar

Publié par Canaille de raphia le 16/08/2012

375 vues

2 commentaires

Description

Identification

Nom commun
L’élephant rose nain de Madagascar
Nom scientifique
Elephantiasis rosa rosae

Acquisition

Date d'acquisition
Mode d'acquisition
Achat

Fabrication

Lieu de fabrication
Madagascar
Matériaux
raphia

Description

Description morphologique

Ressemble à s’y méprendre à un éléphant africain mais en beaucoup plus petit et plus rose(car à échelle réelle il ne rentrerai pas dans la chambre ni dans le lit).
Mensurations : 8,7 cm au garot, 6,9 cm à la coupe, oreilles de 5,2 cm de haut et 2.2 de large, 5,1 cm de longueur de trompe, 4,1 cm de longueur de queue.
Sexe indéterminé ou minuscule.
Age imprécis mais jeune (défenses courtes 0,7 cm) sans doute moins de 2 ans.
Regard qui rappelle certains individus (il se reconnaitrons) après un nombre indéterminé de verres de rosé ou de tohaka gasy (rhum local frelaté de Madagascar)

Histoire

A l’instar des lémuriens malgaches il a évolué morphologiquement vers une petite taille voire un nanisme afin de mieux se fondre dans la végétation et ainsi survivre à la prèdation de l’homme.
De plus ayant consommé des plantes hallucinigènes endèmiques de Madagascar, il a pris la couleur de son humeur après avoir vu la vie en rose pendant trop longtemps. D’ailleurs les Makis lui avait dit. "Hé l’èléphant fais gaffe, tu en as trop pris, tu vas devenir tout rose !"
Rare individu de son espèce à avoir été domestiqué par des bipèdes blancs mais tout aussi cinglés et parfois un peu rose s’il s’endorment au soleil sur la plage de Morondava...
Ayant été exposé à des conditions climatiques extrèmes (cyclones, sécheresse...) et de nombreuses maladies endémiques, il a aujourd’hui une santé de fer : D’ou l’expression commune "Costaud comme un éléphant rose"

Signes distinctifs

Couleur rose-rose fluo sous LSD, yeux de perle, oreilles proéminentes, queue en ponpon, trompe en érection, pas de défenses en ivoire, patte avant-droite un peu cagneuse

Inscription

Totalement sauvage et indépendant, apolotique et aconfessionnel bien que nous soupçonnions un tendance écologiste et des croyances animistes.
En a marre qu’on le traite de tapette à cause de sa couleur de peau et revendique son asexualité.

État
Très bon
Statut
Rare
Largeur
4,4 cm cm
Longueur
11,5 cm cm
Lieu de conservation
Totalement libre, car au congélateur il peut attraper froid

Tags de l'auteur

Vos commentaires

  • Le 16 août 2012 à 18:38, par Société Française de Peluchologie

    Youaaaouuu, le premier spécimen de jouet traditionnel sur Mada !!! Pris en plus dans son environnement naturel ? ... mais est-ce qu’il n’y a que lui qui est sous LSD ? ;)
    En tout cas, je vois que notre envoyé spécial, Sarah, a bien diffusé la peluchologie sur la grande île ... Merci pour cet inventaire !

  • Le 20 août 2012 à 10:30, par Lili

    Je ne comprends pas... Il doit être déçu d’être un éléphant rose non ?
    A-t-il des regrets quand aux drogues qu’il prenait ?

Commenter

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?